Incidence de l’ergot sur les grades de blé

Vérifiez s’il y a de l’ergot dans votre blé

Avant la livraison, vérifiez si l’ergot est un facteur de classement de votre grain.

  • Pour obtenir sans frais un grade et des renseignements sur les facteurs de classement, moyennant des frais, soumettez un échantillon de vos cultures à un centre de services de la Commission canadienne des grains.
  • Pour obtenir sans frais un grade et des renseignements sur les facteurs de classement pendant la récolte, inscrivez-vous au Programme d'échantillons de récolte de la Commission canadienne des grains et envoyez-nous un échantillon.

Apparence de l’ergot

Lorsqu’une plante est infectée par l’ergot, les grains sont remplacés par des excroissances appelées sclérotes. Ceux-ci sont durs et de couleur noire ou violet foncé. Les sclérotes croissent à la place des grains de blé et peuvent avoir pratiquement la même taille et la même forme que les grains de blé. Il est par ailleurs possible que certains sclérotes soient beaucoup plus gros que les grains de blé.

Figure 1, de gauche à droite : Épi de blé infecté d'ergot, blé exempt d'ergot, sclérotes d'ergot.

Figure 1. Comparaison de grains de blé (centre) à des sclérotes d'ergot (droite).

Sur un épi de blé (figure 1, gauche), un sclérote d'ergot pousse à la place du grain, jusqu'à ce qu'il soit de taille et de forme semblables à celles du grain qu'il remplace.

Tolérances de classement applicables à l'ergot

L’ergot est un facteur de classement du blé canadien. Un facteur de classement est un état physique du grain, qui peut être le résultat des conditions de croissance, des procédures de manutention ou des pratiques d’entreposage. Le grade de votre grain est déterminé à partir d’un échantillon prélevé pour représenter l’ensemble du grain chargé dans un camion, un wagon ou une cale.

Les tolérances de classement applicables à l'ergot sont serrées pour des raisons de salubrité et de qualité. Pour obtenir un grade particulier, un échantillon de blé doit se trouver à l'intérieur de la tolérance pour chacun des facteurs de classement. Même si un échantillon de blé se trouve à l'intérieur de la tolérance pour chacun des autres facteurs de classement, une petite quantité d’ergot peut entraîner son déclassement au grade inférieur de sa classe.

Les tolérances de classement applicables à l'ergot sont établies à partir des résultats de la recherche scientifique menée par la Commission canadienne des grains, et elles sont fondées sur les recommandations faites à la Commission canadienne des grains par les comités de normalisation des grains de l'Ouest et de l'Est. Les facteurs de classement et les tolérances visant les grains réglementés aux termes de la Loi sur les grains du Canada sont énumérés dans le Guide officiel du classement des grains.

Extraction de l’ergot du blé

Si votre blé contient des sclérotes d’ergot, le nettoyage du grain dans le but d’extraire l’ergot pourrait faire en sorte que votre culture obtienne un grade supérieur. Étudiez les options qui s’offrent à vous en ce qui a trait au nettoyage des semences, notamment les types de services offerts et les frais exigés. Le fait d’être bien renseigné avant la livraison vous aidera à faire les choix qui vous conviennent.

Il est difficile de débarrasser un échantillon de blé des sclérotes d'ergot parce que l'équipement de nettoyage courant sépare les matières étrangères du grain en fonction de la taille et de la forme. Bien que certains sclérotes d’ergot soient plus gros que les grains de blé, la plupart sont de taille et de forme semblables.

De nombreuses entreprises de nettoyage des semences et certains silos primaires agréés sont en mesure de retirer l’ergot du grain à l’aide d’équipement spécialisé. L’utilisation d’une table densimétrique est le moyen le plus courant; les différences de densité permettent de retirer les sclérotes d’ergot du blé. Certains silos primaires agréés et entreprises de nettoyage des semences utilisent une trieuse de couleur. Une trieuse de couleur est un appareil automatisé qui retire toute matière dont la couleur diffère de celle du blé.

Toxicité de l’ergot

L'ergot est une maladie des plantes provoquée par le champignon Claviceps purpurea. Lorsqu’une plante est infectée, des substances toxiques pour les humains et les animaux, même en petite quantité, sont produites dans les sclérotes d'ergot. Le traitement ne permet pas de réduire cette toxicité ce qui fait en sorte que la farine ou le fourrage fait à partir de céréales infectées par l'ergot, comme le blé, est aussi toxique. Les répercussions de l’ergot sur la qualité à l’utilisation finale constituent une préoccupation mineure comparativement à la toxicité des sclérotes d'ergot.

Conditions favorables au développement de l’ergot

Les conditions météorologiques sont l'un des principaux facteurs qui contribuent au développement de l'ergot. Si le temps est frais, nuageux et humide au moment de la floraison des céréales, les spores du champignon Claviceps purpurea peuvent pénétrer dans les fleurons et commencer à se transformer en sclérotes d'ergot. Au moment de la récolte, les sclérotes d'ergot peuvent tomber et se loger dans le sol, où ils peuvent survivre tout l'hiver. Si le sol est suffisamment humide au printemps, ils peuvent libérer des spores susceptibles d'infecter les nouvelles cultures et les mauvaises herbes.

Prévention de l’ergot

Il existe plusieurs stratégies que vous pouvez appliquer pendant la récolte, le travail du sol et l'ensemencement. Pour obtenir des renseignements sur les pratiques agronomiques à adopter pour prévenir l’ergot, consulter la page « Ergot of Cereals and Grasses » (anglais seulement) du gouvernement de la Saskatchewan.

Contactez-nous

Liens pertinents

Date de modification :