Gestion du grain entreposé : maintien de la qualité et prévention des infestations par les insectes

Ces renseignements constituent un aperçu des problèmes liés à l'entreposage du grain. Ils portent sur diverses stratégies de prévention, de surveillance, de lutte et de correction qui conviennent pour conserver le grain entreposé dans une condition optimale et, de ce fait, réduire le risque d'infestations par les insectes.

Le saviez-vous?

L'ochratoxine A développe dans le grain après la récolte, alors que le grain est entreposé, seulement si la température et la teneur en eau sont suffisamment élevées. Découvrez comment prévenir la production d'ochratoxine A dans le grain entreposé.

Salubrité des grains et lutte contre les infestations

Blaine Timlick, produits entreposés
Téléphone : 204-983-2788
Courriel : blaine.timlick@grainscanada.gc.ca

Programme de salubrité des grains et de lutte contre les infestations
Services à l'industrie
Commission canadienne des grains
303, rue Main, bureau 900
Winnipeg MB  R3C 3G8
Télécopieur : 204-984-7550

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec l'un des bureaux régionaux.

Questions fréquemment posées à propos des insectes ravageurs dans le grain entreposé

1. Que dois-je faire pour déterminer si mon grain est infesté d'insectes ravageurs?

La connaissance du cycle de vie des insectes ravageurs vous permet de déceler les signes d'une infestation.

Lire les renseignements sur les huit insectes ravageurs des grains entreposés les plus communs et voir les photos de ce qui suit :

  • l'œuf, la larve, la pupe et l'adulte;
  • les insectes qui se nourrissent des grains.

Pièges, aux sondes et aux tamis, ainsi qu’à l'entonnoir de Berlese permet de prélever des échantillons de grains et de détecter la présence d'insectes de trois façons.

2. Quels produits puis-je utiliser lorsque je découvre que mon grain est infesté?

La Commission canadienne des grains recommande d'intégrer des mesures de contrôle à votre programme de lutte antiparasitaire plutôt que de ne compter que sur l'extermination chimique des ravageurs dans le grain une fois qu'il est infesté :

3. Comment puis-je lutter contre les insectes lorsqu'il fait trop froid pour avoir recours à la fumigation et pas assez froid pour l'aération?

Plusieurs mesures s'offrent à vous pour contrôler les insectes ravageurs dans des conditions semblables.

a) Tard à l'automne, lorsque les températures ambiantes sont à la baisse :

  • Utilisez un aspirateur à grain pneumatique pour brasser le grain, ce qui cause la mort des insectes. Il a été démontré que l'emploi d'un aspirateur à grain pneumatique entraîne un taux de mortalité élevé chez les insectes.
  • Veillez à ce que la température du grain soit uniforme et inférieure à 15 °C.
  • Attendez le temps plus froid, puis aérez le grain pour exterminer les insectes.

b) Au printemps, lorsque les températures ambiantes sont à la hausse :

Utilisez un aspirateur à grain en conjonction avec la fumigation pour exterminer les insectes. Avant de procéder à la fumigation du grain, augmentez la température du grain :

  • en le chauffant à l'aide d'un séchoir,
  • en l'aérant à l'air chaud ambiant.
4. À quelles températures les insectes ravageurs dans le grain entreposé meurent-ils?

La conservation du grain à des températures basses peut servir à exterminer les insectes dans un certain délai. Le délai d'extermination varie selon la température du grain. Par exemple, la conservation du grain à -5 °C durant 12 semaines empêche le développement des insectes nuisibles (à tout stade) dans le grain entreposé. Consultez le tableau de délai de désinfestation à basse température.

La conservation du grain à +4 0°C entraîne la mort des insectes à tous les stades de développement. Consultez la rubrique expliquant comment utiliser un séchoir à grain pour exterminer les ravageurs.