Qualité du canola de l'Ouest canadien 2011

Teneur en huile

Dans le cas du Canola, Canada no 1, la teneur moyenne en huile (45,2 %) pour 2011 est de beaucoup supérieure à celle de 2010 (44,3 %) et de 2009 (44,5 %) et en avance de 1,0 % par rapport à la moyenne sur cinq ans (2006-2010), qui est de 44,2 %. Au Manitoba, la teneur moyenne en huile (43,9 %) est inférieure à celles de la Saskatchewan (45,4 %) et de l'Alberta (45,6 %). Même si, dans l'ensemble, la teneur moyenne du canola récolté en 2011 est supérieure à celle de 2010, elle présente une variation assez semblable. Ainsi, pour le Canola, Canada no 1 de 2011 récolté par les producteurs de l'Ouest canadien, la teneur en huile de chaque échantillon varie entre 39,6 % et 49,5 % au Manitoba (37,2 % et 47,8 % en 2010), 39,9 % et 50,8 % en Saskatchewan (39,2 % et 50,3 % en 2010) et 38,5 % et 51,7 % en Alberta (38,7 % et 50,6 % en 2010).

La teneur en huile du Canola, Canada no 2 de l'Ouest canadien (44,9 %) est inférieure à celle du Canola, Canada no 1 (45,2 %) : elle va de 39,7 % à 50,4 %.

La teneur en huile est influencée par la génétique et le milieu. Pour toutes les variétés connues de canola, des conditions de croissance fraîches donneront une teneur en huile plus élevée que des conditions de croissance chaudes. L'été de 2011 a été chaud et sec (à compter de juin) dans certaines régions des Prairies (Manitoba et Sud est de la Saskatchewan) et frais et pluvieux dans le Nord-Ouest de la Saskatchewan, le Nord et le Centre de l'Alberta ainsi que dans la région de la rivière de la Paix en juin et juillet. La répartition géographique (variations provinciales) de la teneur en huile du canola récolté en 2011 correspond au régime climatique/conditions météorologiques observés durant la saison de croissance : elle est plus élevée dans le canola cultivé dans des conditions plus fraîches (Alberta) et moins élevé dans celui cultivé dans des conditions plus chaudes (Manitoba).

Au Manitoba, les températures mensuelles moyennes pour juin, juillet et septembre ont été 1 ou 2 °C plus élevées que la normale en 2011, alors qu'elles étaient de 1 ou 2 °C inférieures à la normale en 2010. La teneur moyenne en huile du canola provenant du Manitoba est de 44,2 % en 2011 et de 43,2 % en 2010. Si on ne tient compte que de la température diurne pour comparer les résultats, le canola de 2010 devrait renfermer une teneur moyenne en huile supérieure à celui de 2011, surtout au Manitoba, ce qui n'est pas le cas. Il est également peu probable que la génétique puisse à elle seule expliquer la hausse marquée de la teneur en huile observée en 2011 par rapport aux données de 2010 puisque les principales variétés cultivées en 2010 étaient toujours cultivées en 2011. Au Manitoba, les nuits ont été fraîches en 2011, ayant connu des températures aussi basses que 9 ou 10 °C dans certaines régions de juillet à septembre. On soupçonne également que les faibles températures ont pu jouer un rôle important dans la teneur en huile. Il est donc fort probable que des facteurs environnementaux autres que la température aient été responsables de la hausse de la teneur en huile du canola récolté en 2011.

La teneur moyenne en huile des exportations de canola était de 45,2 % en décembre 2011, et de 44,2 % pour les exportations de Canola, Canada no 1 commercialement propre effectuées entre août et novembre. Celle des exportations de canola non commercialement propre était moins élevée (43,5 % et 43,7 %). Les teneurs moyennes en huile observées au cours de toute la saison d'expédition étaient beaucoup plus élevées que celles observées au cours de la saison précédente (45,2 % et 44,4 % par rapport à 43,6 %). Ces moyennes correspondent à la teneur en huile élevée présente dans le canola récolté en 2011.

La teneur moyenne en huile des exportations canadiennes devrait rester autour de 44,0 % pendant la plus grande partie de la saison d'expédition 2011-2012.

Données qualitatives du canola, par grade et par province - Teneur en huile
  Nombre d'échantillons Teneur en huile¹ (%)
moyenne minimum maximum
¹ Base humide de 8,5 %.
² Comprend la région de la rivière de la Paix qui se trouve en Colombie-Britannique.
³ Les valeurs sont des moyennes pondérées fondées sur la production par district agricole et par province, selon les estimations de Statistique Canada.
Canola, Canada no 1
Manitoba 375 44,2 39,6 49,5
Saskatchewan 721 45,4 39,9 51,0
Alberta² 396 45,6 38,5 51,7
Ouest canadien³ 1492 45,2 38,5 51,7
Canola, Canada no 2
Manitoba 37 42,7 40,2 46,1
Saskatchewan 68 45,2 39,7 50,4
Alberta² 62 45,0 41,7 48,9
Ouest canadien³ 167 44,9 39,8 50,4
Canola, Canada no 3
Ouest canadien³ 65 44,7 39,9 49,0
Canola, échantillon Canada
Ouest canadien³ 31 43,2 32,6 48,5