Qualité du canola de l'Ouest canadien 2012

Teneur en huile

Dans le cas du Canola, Canada no 1, la teneur moyenne en huile (43,5 %) pour 2012 est de beaucoup inférieure à celle de 2011 (45,2 %) et de 2009 (44,5 %). Elle est également inférieure à la moyenne sur dix ans (2002-2011), qui est de 43,8 %, ainsi qu’à la moyenne sur cinq ans (2007-2011) de 44,4 %. Au Manitoba, la teneur moyenne en huile (41,6 %) est inférieure à celles de la Saskatchewan (43,9 %) et de l’Alberta (43,9 %). Pour le Canola, Canada no 1 de 2012 récolté par les producteurs de l’Ouest canadien, la teneur en huile de chaque échantillon varie entre 35,6 % et 47,8 % au Manitoba, 38,3 % et 50,4 % en Saskatchewan et 37,6 % et 49,6 % en Alberta.

La teneur en huile du Canola, Canada n° 2 de l’Ouest canadien (43,0 %) est inférieure à celle du Canola, Canada n° 1 (43,5 %) : elle va de 38,0 % à 49,1 %.

La teneur en huile est influencée par la génétique et le milieu. Pour toutes les variétés connues de canola, des conditions de croissance fraîches donneront une teneur en huile plus élevée que des conditions de croissance chaudes. L’été de 2012 a été très chaud et sec (à partir de juin) dans la majorité des Prairies. Dans l’ensemble, les températures moyennes mensuelles enregistrées à l’été 2012 ont été de 2 à 4 °C supérieures à la normale en juillet et septembre et d’environ 1 ou 2 °C supérieures à la normale en août dans les Prairies. Au Manitoba, les nuits ont été fraîches, en ayant connu des températures aussi basses que 9 ou 10 °C dans certaines régions de juillet à septembre. En 2012, certaines températures minimales ont été d’environ 5 °C plus élevée que l’an dernier. Les températures minimales (températures de nuit) peuvent avoir une grande incidence sur la teneur en huile du canola, surtout celles qui prévalent au début du développement végétal. Les températures minimales de juillet étaient élevées par rapport à celles de 2011, ce qui a pu affecter davantage la teneur en huile du canola récolté en 2012. Le stress attribuable aux maladies était élevé cette année, en raison des conditions humides et fraîches de juin, suivies des conditions chaudes de juillet, août et septembre. Il est probable que les maladies aient également nui à la teneur en huile du canola.

La baisse de la teneur en huile constatée en 2012 s’explique par divers facteurs combinés : les températures (basses, puis élevées), l’humidité (manque d’humidité dans certaines régions, humidité excessive dans d’autres) et les maladies.

La teneur moyenne en huile des exportations commercialement propres de Canola, Canada no 1 était de 43,1 % en novembre 2012 et de 43,3 % en moyenne pour les exportations d’août à octobre 2012. Elle était inférieure dans les exportations non commercialement propres (42,3 % et 41,9 % pour les exportations de novembre 2012 et d’août à octobre 2012, respectivement). Les teneurs moyennes en huile observées au cours de toute la saison d’expédition étaient moins plus élevées que celles observées au cours de la saison précédente (44,4 %). La teneur moyenne en huile des exportations depuis octobre suit la tendance à la baisse observée dans la récolte de 2012 par rapport à celle de 2011.

La teneur moyenne en huile des exportations canadiennes devrait rester autour de 42,5 % à 43,5 % pendant la plus grande partie de la saison d’expédition 2012-2013.

Données qualitatives du canola, par grade et par province – teneurs en huile
  Nombre d’échantillons Teneur en huileNote de bas de page 1 (%)
moyenne minimum maximum
Canola, Canada no 1
Manitoba 466 41,6 35,6 47,8
Saskatchewan 711 43,9 38,3 50,4
AlbertaNote de bas de page 2 539 43,9 37,6 49,6
Ouest canadienNote de bas de page 3 1716 43,5 35,6 50,4
Canola, Canada no 2
Manitoba 60 41,1 38,5 45,3
Saskatchewan 153 43,4 39,2 49,1
AlbertNote de bas de page 2 87 42,7 38,0 47,5
Ouest canadienNote de bas de page 3 300 43,0 38,0 49,1
Canola, Canada no 3
Ouest canadienNote de bas de page 3 45 42,9 37,5 46,0
Canola, Échantillon Canada
Ouest canadienNote de bas de page 3 29 40,8 41,6 45,8

Teneur moyenne, minimale et maximale en huile des échantillons de canola de l’enquête sur la récolte, 2002-2012

Teneur moyenne, minimale et maximale en huile de canola,2002-2012-Graphique décrit au-dessus.

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Base humide de 8,5 %.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Comprend la partie du district de la rivière de la Paix qui se situe en Colombie-Britannique.

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

Les valeurs sont des moyennes pondérées fondées sur la production par province, selon les estimations de Statistique Canada.

Retour à la référence de la note de bas de page 3