Qualité du canola de l'Ouest canadien 2013

Échantillons utilisés aux fins de l'enquête sur la récolte

Les échantillons utilisés par la Commission canadienne des grains pour l’enquête sur la récolte sont soumis par des producteurs, des usines de trituration et des installations de manutention des grains de tout l’Ouest canadien. Avant les analyses, les échantillons sont nettoyés pour enlever les impuretés. Les échantillons individuels sont analysés pour déterminer la teneur en huile, en protéines et en chlorophylle et la teneur totale en glucosinolates à l’aide d’un spectromètre à balayage dans le proche infrarouge de modèle NIRSystems 6500. Les inspecteurs des grains de la Commission canadienne des grains attribuent un grade en se fondant sur le Guide officiel du classement des grains pour le canola et le colza (chapitre 10).

Le présent rapport s’appuie sur les analyses des échantillons composites constitués à partir d’échantillons de même grade en fonction du district agricole et de la province. Les échantillons composites sont préparés en mélangeant les échantillons de Canola, Canada no 1 par district agricole provincial, les échantillons Canola, Canada no 2 par province ainsi que les échantillons Canola, Canada no 3 et Canola, Échantillon Canada de l’ensemble de l’Ouest canadien.

Aux fins du présent rapport, 1 676 échantillons de canola soumis dans le cadre de l’enquête sur la récolte ont fait l’objet d’analyses. Les échantillons de canola destiné à la fabrication d’huile de spécialité, notamment à haute teneur en acide oléique, à faible teneur en acide linolénique et à haute teneur en acide érucique, ne sont pas inclus dans le présent rapport. Le nombre d’échantillons de canola reçus en 2013 est moins élevé qu’en 2012 (2 108), mais semblable au nombre d’échantillons soumis en 2010 et en 2011 (1 641 et 1 749, respectivement).

Les exportations de canola commercialement propre (de septembre à novembre 2013) contenaient en moyenne 1,95 % d’impuretés. Le taux d’impuretés variait de 0,90 % à 2 %, ce qui influera sur les facteurs de qualité comme la teneur en huile, la teneur en chlorophylle et la teneur en acides gras libres. Les exportations de canola renfermant plus de 2,5 % d’impuretés ne sont pas considérées comme commercialement propres, et les valeurs liées aux facteurs de qualité seront encore plus réduites. La composition des échantillons de l’enquête sur la récolte 2013 a été comparée aux résultats de 2012 et aux moyennes à long terme (tableaux 3, 4 et 5). La qualité des exportations canadiennes de canola est présentée au tableau 6. Les tableaux 7, 8 et 9 indiquent des paramètres de qualité pour les districts agricoles du Manitoba, de la Saskatchewan et de l’Alberta (plus la région de la rivière de la Paix en Colombie-Britannique).

En 2013, 93,7 % des échantillons ont obtenu le grade Canola, Canada no 1, soit un pourcentage plus élevé qu’en 2012 (82 %) (figure 4) et supérieur à la moyenne quinquennale (85 %). La répartition des grades varie selon le district agricole (figure 5). La Saskatchewan a produit la plus grande portion d’échantillons de Canola, Canada no 1 (96,9 %), suivi du Manitoba (94,9 %). L’Alberta a produit la plus faible portion d’échantillons de Canola, Canada no 1 (88,5 %), mais ce taux est tout de même plus élevé que ceux observés dans l’ensemble l’année dernière. C’est dans le district agricole no 6 de l’Alberta qu’il y a eu le plus grand nombre d’échantillons de grades inférieurs; seulement 64,7 % des échantillons ont obtenu le grade Canola, Canada no 1.

En 2013, le principal facteur de déclassement du canola no 1 au canola no 2 est le nombre de graines nettement vertes. La teneur en graines nettement vertes s’établit à 0,44 %, 2,29 %, 3,38 % et 0,44 % pour les échantillons classés Canola, Canada no 1, Canada no 2, Canada no 3 et Échantillon, respectivement. La plupart des échantillons de grade Échantillon ont été déclassés en raison de la présence de grains mélangés et non de graines nettement vertes. Il y a mélange apparent lorsque des matières restent dans l’échantillon après le nettoyage et se distinguent facilement du canola sans avoir recours à un appareil de grossissement, comme le stipule le Guide officiel du classement des grains.

Figure 4 – Échantillons de canola reçus dans le cadre de l’enquête sur la récolte et répartition historique des grades de canola, 2004-2013
Graphique de la distribution des grades de canola à l'Ouest du Canada. Détails ci-dessous
Tableau : Échantillons de canola reçus dans le cadre de l’enquête sur la récolte et répartition historique des grades de canola, 2004-2013
Campagne agricole Total d'échantillons Canada no 1 Canada no 2 Canada no 3 Échantillon Canada Pourcentage de no 1
2004 1 943 1 146 565 201 31 59,0
2005 2 186 1 920 198 60 8 87,8
2006 2 485 2 268 196 14 7 91,3
2007 2 114 1 859 212 37 6 87,9
2008 1 767 1 674 58 17 18 94,7
2009 1 362 1 251 81 16 14 91,9
2010 1 785 1 345 244 128 68 75,3
2011 1 749 1 487 166 65 31 85,2
2012 2 089 1 714 301 45 29 82,9
2013 1 734 1 624 69 22 19 93,7
Figure 5 – Répartition des échantillons de Canola, Canada no 1 reçus des districts agricoles des provinces des Prairies en 2013
Carte de l’Ouest du Canada du répartition du Canola, Canada no 1 de l’Ouest canadien. Détails ci-dessous
Répartition des échantillons de Canola, Canada no 1 reçus des districts agricoles des provinces des Prairies en 2013
Pourcentage (%) Districts agricoles de l'Alberta Districts agricoles de la Saskatchewan Districts agricoles du Manitoba
> 95,0 1 1B, 2A, 2B, 3AN, 3BN, 3BS, 4A, 4B, 5A, 6B, 7A, 7B, 8A, 8B, 9A 1, 3, 4, 5, 8, 9, 10, 11
90,0 - 95,0 3, 4A, 4B 1A, 5B, 6A, 9B 2, 6, 7
85,0 - 90,0 2, 5, 7 3AS 12
80,0 - 85,0 S.O. S.O. S.O.
75,0 - 80,0 S.O. S.O. S.O.
70,0 - 75,0 S.O. S.O. S.O.
65,0 - 70,0 S.O. S.O. S.O.
60,0 - 65,0 6 S.O. S.O.
50,0 - 60,0 S.O. S.O. S.O.