Qualité du canola de l'Ouest canadien 2014

Teneur en chlorophylle

La teneur en chlorophylle des échantillons de Canola, Canada no 1 soumis par les producteurs se situait à 10 mg/kg, 14 mg/kg et 14 mg/kg au Manitoba, en Saskatchewan et en Alberta, respectivement. La moyenne globale pour le Canola, Canada no 1 atteint 13 mg/kg, ce qui est plus élevé que la valeur observée en 2013 (12 mg/kg), mais considérablement plus bas que les valeurs de 17 mg/kg et 16 mg/kg constatées en 2012 et 2011, respectivement. Les échantillons individuels de Canola, Canada no 1 soumis par les producteurs variaient de 4 mg/kg à 35 mg/kg (Manitoba), de 4 mg/kg à 40 mg/kg (Saskatchewan), et de 4 mg/kg à 46 mg/kg (Alberta-rivière de la Paix). La teneur moyenne en chlorophylle varie considérablement d'une année à l'autre en raison des conditions environnementales. Encore une fois, l'emplacement a une forte incidence sur la teneur en chlorophylle des échantillons analysés. La teneur moyenne en chlorophylle des échantillons du district agricole 6 de l'Alberta classés Canola, Canada no 1 (18 mg/kg) était la plus élevée. Le district agricole 7 de la Saskatchewan et le district agricole 5 de l'Alberta ont également enregistré des teneurs moyennes en chlorophylle plus élevées que celles de 16 mg/kg observées pour les échantillons classés Canola, Canada no 1.

Les teneurs en chlorophylle des échantillons de Canola, Canada no 2, se situaient en moyenne à 33 mg/kg, soit une valeur beaucoup plus élevée que celle qui a été observée pour la récolte de 2013 (27 mg/kg) et semblable à la moyenne enregistrée en 2012 (35 mg/kg). Les échantillons classés Canola, Canada no 3 affichaient une teneur en chlorophylle moyenne de 68 mg/kg, beaucoup plus élevée que le niveau bas record observé en 2013 (25 mg/kg) et que la teneur de 50 mg/kg enregistrée en 2012.

Pour obtenir le grade Canola, Canada no 1, les échantillons de canola doivent contenir au maximum 2,00 % de graines nettement vertes. La teneur moyenne en graines nettement vertes s'élève à 0,56 %, 0,55 % et 0,68 % au Manitoba (0,44 % en 2013), en Saskatchewan (0,38 % en 2013) et en Alberta-rivière de la Paix (0,51 % en 2013) pour les échantillons de Canola, Canada no 1, respectivement.

La teneur en chlorophylle des exportations canadiennes de canola est influencée par le pourcentage de graines nettement vertes qu'elles contiennent, ainsi que par le taux d'impuretés (pas plus de 2,5 % pour les exportations commercialement propres). Le taux moyen d'impuretés du Canola, Canada no 1 était de 1,81 %, et de 1,71 % pour les exportations de novembre et d'août à novembre 2014, respectivement. Le taux moyen d'impuretés était beaucoup plus élevé pour les exportations non commercialement propres d'août à octobre 2013 (2,92 %). Depuis le 1er août 2014, la teneur en graines nettement vertes des cargaisons individuelles de Canola, Canada no 1, variait de 0,4 % à 2,0 %. Les teneurs moyennes en chlorophylle des exportations de Canola, Canada no 1 variaient de 9 mg/kg à 29 mg/kg, les exportations commercialement propres ayant une teneur en chlorophylle inférieure à celle des exportations non commercialement propres.

Jusqu'à présent, les teneurs moyennes en chlorophylle se situent à 23 mg/kg et 15 mg/kg pour les exportations de Canola, Canada no 1 en novembre et pour la période d'août à octobre, respectivement. Il s'agit de pourcentages plus élevés que la moyenne observée pour 2014 (13 mg/kg), les premières exportations affichant des teneurs en chlorophylle inférieures à celles des exportations subséquentes (14 mg/kg en septembre 2014 par opposition à 23 mg/kg en novembre 2014). Ces variations des teneurs en chlorophylle correspondent aux variations des moyennes des teneurs en graines nettement vertes observées en comparant les échantillons de récolte (0,59 %), la moyenne enregistrée pour les exportations (0,85 %) et les variations d'un mois à l'autre (0,47 % en août par comparaison à 1,56 % en novembre). On prévoit que la teneur plus élevée en graines nettement vertes mènera à une teneur en chlorophylle des exportations plus élevée.

Il est prévu que les données sur la teneur en chlorophylle des exportations de 2014-2015 seront plus élevées que les données sur la teneur en chlorophylle déclarées pour la récolte de 2014. On s'attend également à ce que les données sur la teneur en chlorophylle des exportations soit beaucoup plus élevée pour la saison d'expédition de 2014-2015 que les résultats observés au cours de la saison d'expédition de 2013-2014. Il est probable que des nombres importants d'exportations de Canola, Canada no 1 auront des teneurs en chlorophylle plus élevées que 25 mg/kg.

Teneur en chlorophylle - Données qualitatives du canola, par grade et par province – Enquête sur la récolte de 2014
  Nombre d'échantillons Teneur en chlorophylle, mg/kg
moyenne minimum maximum
Canola, Canada no 1
Manitoba 335 10 4 35
Saskatchewan 694 14 4 40
AlbertaNote de bas de page 1 559 14 4 46
Ouest canadienNote de bas de page 2 1588 13 4 46
Canola, Canada no 2
Manitoba 39 37 9 50
Saskatchewan 103 32 5 59
AlbertaNote de bas de page 1 107 32 6 67
Ouest canadienNote de bas de page 2 249 33 5 67
Canola, Canada no 3
Ouest canadienNote de bas de page 2 76 68 8 119
Canola, Échantillon Canada
Ouest canadienNote de bas de page 2 42 45 8 124

Canola, Canada no 1 - Teneur en chlorophylle de la graine des échantillons de l’enquête sur la récolte, 2000-2014

Graphique du teneur en chlorophylle du Canola des échantillons de l’enquête sur la récolte, 2000-2014. Détails ci-dessous.
Tableau : Canola, Canada no 1 - Teneur moyenne en chlorophylle des échantillons de récolte, 2000-2014
Teneur en chlorophylle (mg/kg)
Année Teneur en chlorophylle (mg/kg)
2000 14,4
2001 16,69
2002 13,42
2003 15,0
2004 16,5
2005 13,91
2006 13,71
2007 14,57
2008 11,03
2009 15,38
2010 12,75
2011 15,88
2012 17,43
2013 11,99
2014 13,3

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Comprend la partie du district de la rivière de la Paix qui se situe en Colombie-Britannique.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Les valeurs sont des moyennes pondérées fondées sur la production par province, selon les estimations de Statistique Canada.

Retour à la première référence de la note de bas de page 2