Qualité du canola de l’Ouest canadien en 2016 - Sommaire

Sommaire

Les échantillons de canola de la récolte 2016 classés Canada no 1 ont obtenu de meilleurs taux de classement (95,4 %) qu’en 2015 (91,5 %) et que pour la moyenne décennale (87,1 %) (figure 4). On observe cependant de grands écarts entre les régions; la région de l'Alberta-Colombie-Britannique a eu le plus faible taux de classement (85,9 %) comparativement au Manitoba (94,5 %) et à la Saskatchewan (93,7 %) (figure 5), et le district agricole no 7 (Alberta-Colombie-Britannique) a eu les pires résultats (65,8 %).

Le canola de l’Ouest canadien récolté en 2016 qui se classe Canada no 1 a une teneur moyenne en huile semblable (44,3 %) à celle de 2015 (44,2 %) et une teneur moyenne en protéines (20,0 %) légèrement inférieure à celle de 2015 (20,7 %). Sa teneur moyenne en chlorophylle (11 milligrammes/kilogramme) n'a pas beaucoup varié par rapport à celle de 2015 (12 milligrammes/kilogramme), mais quelques régions affichent des moyennes supérieures à 15 milligrammes/kilogramme. Les teneurs moyennes en chlorophylle des échantillons du Manitoba et de la Saskatchewan sont semblables (10 et 11 milligrammes/kilogramme), tandis que celles de la région Alberta-Colombie-Britannique sont plus élevées (13 milligrammes/kilogramme).

Canola Canada no 1 : Données sur la qualité des récoltes de 2016 et 2015 et moyenne quinquennale
Paramètres de qualité 2016 2015 Moyenne, 2011 à 2015
Nombre d’échantillons reçus 1915 1941 1885
Nombre d’échantillons Canola, Canada no1 1827 1782 1632
Teneur en huileNote de bas de page1 (%, base humide de 8,5 %) 44,3 44,2 44,4
Teneur en protéinesNote de bas de page1 (%, base humide de 8,5 %) 20,0 20,7 20,2
Teneur en protéines, tourteau déshuiléNote de bas de page1 (%, base humide de 12 %) 37,4 38,6 37,7
Teneur en chlorophylle, graine (milligrammes/kilogramme) 11 12 14
Teneur en glucosinolates, graine (µmoles/gramme, base humide de 8,5 %) 10 11 10
Teneur en glucosinolates, graine (µmoles/gramme, base sèche) 22 23 21
Acides gras libres (%) 0,20 0,18 0,15
Acide oléique (% dans l’huile) 62,6 62,6 62,7
Acide linoléique (% dans l’huile) 18,9 18,8 18,8
Acide α-linolénique (% dans l’huile) 9,6 9,7 9,5
Acide érucique (% dans l’huile) 0,01 0,01 0,02
Teneur totale en acides gras saturés Note de bas de page2 (% dans l’huile) 6,7 6,7 6,7
Indice d’iode 113,1 113,1 112,8
Teneur totale en acides gras mono-insaturés (AGMI)
Note de bas de page3 (% dans l’huile)
64,2 64,2 64,4
Teneur totale en acides gras polyinsaturés (AGPI)Note de bas de page4 (% dans l’huile) 28,6 28,6 28,4

Le canola récolté en 2016 a des teneurs respectives en acide oléique, en acide linoléique et en acide α-linolénique (62,6 %, 18,9 % et 9,6 %) qui sont très semblables à celles de 2015 (62,6 %, 18,8 % et 9,7 %). Sa teneur en acides gras insaturés est identique à celle de 2015 (6,7 %) et cela se traduit par un indice d’iode identique pour les deux années (113,1 unités). Les teneurs moyennes en acides gras libres des graines de canola Canada no 1 en 2016 sont semblables à ceux de 2015 (0,20 % en 2016 contre 0,18 % en 2015), toutefois, la teneur moyenne au Manitoba est beaucoup plus élevée (0,34 %), et quelques districts ont des teneurs supérieures à 0,5 % (données non présentées dans le rapport, consulter le tableau des résultats annuels ventilés par district agricole sur le Web).

Les conditions durant les récoltes de 2016 ont été très difficiles. Du début au milieu d’octobre, de fortes pluies et de la neige ont interrompu les récoltes pendant plus de trois semaines. En date du présent rapport, 23 % et 33 % des superficies de canola en Saskatchewan et en Alberta n’avaient pas encore été récoltés. Grâce à du temps plus clément en novembre, une bonne portion du canola enneigé a pu être récolté. Les échantillons de canola enneigé ont été analysés séparément, car la plupart d’entre eux ont été reçus après la constitution des échantillons composites. La majorité de ces échantillons se classe Canada no 1 et les résultats des analyses individuelles de ces échantillons seront présentés dans le rapport additionnel concernant l’incidence de la neige sur la qualité du canola qui sera publié ultérieurement cette année.

Il convient de noter que le nombre d’échantillons reçus par grade ou par province ne reflète pas nécessairement fidèlement la production et la distribution des grades dans ces provinces. Cependant, le nombre d’échantillons est suffisant pour fournir des résultats représentatifs de la qualité du canola par province et par grade. Les moyennes par province et pour l’ensemble de l'Ouest canadien ont été calculées à partir des résultats de chaque district agricole, lesquels ont été pondérés par une combinaison de la production moyenne par district sur cinq ans (données estimatives de production de Statistique Canada) et de la distribution estimative des grades par district.  

Les teneurs en huile et en protéines présentées ci-après sont présentées selon une base humide de 8,5 %, taux historique qu’utilise la Commission canadienne des grains pour effectuer des comparaisons annuelles et régionales. La teneur en protéines du tourteau déshuilé est présentée selon une base humide de 12 %, et la teneur en glucosinolates est exprimée sur une base sèche, conformément aux règles établies par la Canadian Oilseed Processors Association (COPA) pour le commerce du tourteau.

Les exportations commercialement propres de canola peuvent contenir jusqu’à 2,5 % d’impuretés, ces dernières influant sur les paramètres de qualité, comme les teneurs en huile, en chlorophylle et en acides gras libres. Les exportations non commercialement propres (NCC) de canola canadien ont un taux d’impureté supérieur à 2,5 % et leurs paramètres de qualité sont inférieurs.

Canola, Canada no 1 : Comparaison des données qualitatives de la récolte de 2016 (moyennes des échantillons) avec les moyennes établies pour les exportations
Canola, Canada no 1 exclusivement Programme d’échantillons de récolte 2016 Exportations
Décembre 2016 D’août à novembre 2016 D’août à décembre 2016 Année précédente 2015-2016
Exportations commercialement propres Exportations commercialement propres Exportations non commercialement propres Exportations commercialement propres
Paramètres de qualité
Teneur en huileNote de bas de page5 (%) 44,3 43,8 43,5 43,7 43,2
Teneur en protéinesNote de bas de page6 (%) 20,0 20,2 20,5 19,8 20,9
Teneur en protéines, tourteau déshuiléNote de bas de page6
(%, base humide de 12 %)
37,4 37,2 37,5 36,5 38,0
Teneur en chlorophylle, graine (milligramme/kilogramme) 11 14 14 12 17
Teneur en glucosinolates, graine (µmoles/gramme) 10 12 12 13 13
Acides gras libres (%) 0,20 0,29 0,32 0,27 0,36
Acide érucique (% dans l’huile) 0,01 0,01 0,02 0,06 0,02
Acide oléique (% dans l’huile) 62,6 62,3 62,6 62,4 62,4
Acide α-linolénique
(% dans l’huile)
9,6 9,9 9,6 9,7 9,9
Teneur totale en acides gras saturésNote de bas de page7 (% dans l’huile) 6,7 6,7 6,7 6,7 6,6
Indice d’iode 113,1 113,6 113,1 113,2 113,4
Acides gras mono-insaturés (AGMI) 64,2 63,9 64,3 64,1 64,1
Acides gras polyinsaturés (AGPI) 28,6 28,9 28,5 28,7 28,7
Graines nettement vertes (DGR) (%) 0,47 0,50 0,51 0,43 0,80
Taux d’impuretés (%) 0,00 1,77 1,79 2,72 1,99
Teneur en eau des exportations (%) S.O. 8,8 8,2 8,2 8,03
Nombre d’échantillons d’exportation S.O. 26 84 2 240
Volume en tonnes S.O. 901 961 2 660 100 64 529 9 004 301
Date de modification :