Qualité du lin de l’Ouest canadien en 2012

Composition en acides gras

La teneur moyenne en acide a-linolénique des échantillons de Lin, OC no 1 prélevés dans le cadre de l’enquête sur la récolte 2012, soit 56,8 %, est en baisse par rapport à celle de 2011 (57,6 %) et semblable à la moyenne décennale (56,9 %) [figure 5]. Comparativement à 2011, la teneur moyenne en acide a-linolénique a diminué de 1,4 %, 0,5 % et 1,8 % dans les échantillons du Manitoba, de la Saskatchewan et de l’Alberta, respectivement. La teneur en acide linolénique des échantillons de Lin, OC no 1 soumis par les producteurs de cette partie du pays varie de 50,0 % à 65,8 %.

L’indice d’iode moyen de l’huile tirée du Lin, OC no 1 est de 190,7 unités. L’indice d’iode représente la valeur du degré total d’insaturation de l’huile; dans le cas du lin, cette valeur est fortement influencée par la teneur en acide linolénique de l’huile. L’indice d’iode de 2012 est inférieur de 1,8 unité à celui de 2011, et inférieur de 0,6 unité à la moyenne décennale (191,3 unités) [figure 6]. Comparativement à 2011, l’indice d’iode moyen a diminué de 3 unités, de 1 unité et de 3,3 unités dans les échantillons du Manitoba, de la Saskatchewan et de l’Alberta, respectivement. L’indice d’iode des échantillons de Lin, OC no 1 soumis par les producteurs de cette partie du pays varie de 179,6 à 205,2 unités.

Les huiles ayant un indice d’iode supérieur à 188 unités sont habituellement recherchées par les fabricants de peinture, de vernis et d’encre, tandis que l’industrie du linoléum s’intéresse davantage aux huiles ayant une valeur d’environ 183 unités. L’indice d’iode, tout comme la teneur en huile, est affecté par les températures qui règnent durant la période de croissance et par la durée d’éclairement.

Les données sur les exportations 2011-2012 affichées au tableau 6 indiquent une teneur en acide a-linolénique de 57,6 % et un indice d’iode de 192,8 unités. On s’attend à ce que le Lin, OC no 1 exporté donne une huile ayant un indice d’iode d’environ 190 unités. Les exportations de lin qui ne sont pas commercialement propres pourraient présenter un indice d’iode inférieur à celui des exportations qui sont nettoyées de manière à contenir moins de 2,5 % d’impuretés.

Figure 5. Lin, Ouest canadien no 1, Teneur en acide α-linolénique des échantillons de l’enquête sur la récolte, 2002–2012

Graphique indiquant la teneur en acide α-linolénique, de 2002 à 2012. Détails dans le tableau ci-dessous.
  • Moyenne de 2012 : 56,8 %
  • Moyenne de 2011 : 57,6 %
  • Moyenne 2002-2011 : 56,9 %

Le tableau ci-dessous indique en pourcentage la teneur moyenne en acide α-linolénique de 2002 à 2012, comme l’illustre le diagramme.

Lin, Ouest canadien no 1, Teneur en acide α-linolénique des échantillons de l’enquête sur la récolte, 2002-2012
Campagne agricole Teneur en acide α-linolénique, %
2002 58,7
2003 53,0
2004 61,0
2005 57,6
2006 55,7
2007 52,1
2008 56,2
2009 58,0
2010 58,8
2011

57,6

2012 56,8

Figure 6. Lin, Ouest canadien no 1, Indice d’iode des échantillons de l’enquête sur la récolte, 2002-2012

Graphique indiquant la unités de l'indice d'iode, de 2002 à 2012. Détails dans le tableau ci-dessous.
  • Moyenne de 2012 : 190,7
  • Moyenne de 2011 : 192,5
  • Moyenne 2002-2011 : 191,3

Le tableau ci-dessous indique en unités de l'indice d’iode de 2002 à 2012, comme l’illustre le diagramme.

Lin, Ouest canadien no 1, Indice d’iode des échantillons de l’enquête sur la récolte, 2002-2012
Campagne agricole Indice d’iode, Unités
2002 194,8
2003 184,0
2004 199,0
2005 193,4
2006 189,6
2007 182,3
2008 189,5
2009 193,4
2010 194,6
2011 192,5
2012 190,7