Qualité du lin de l’Ouest canadien - Teneur en acides gras libres et composition en acides gras

Teneur en acides gras libres

La teneur moyenne en acides gras libres (0,19 %) du Lin OC no 1, est identique à la moyenne de 2015 (0,19 %) et légèrement supérieur à la moyenne décennale (0,17 %) (figure 4). La teneur moyenne en acides gras libres des échantillons du Manitoba (0,37 %) est supérieure à celle des échantillons de la Saskatchewan (0,14 %) et de l'Alberta (0,18 %) (tableau 5). Les valeurs supérieures sont principalement attribuables aux graines endommagées.

Les échantillons de lin des grades OC no 2 et no 3 présentent une teneur moyenne en acides gras libres de 0,30 %.

Figure 4, Lin, Ouest canadien no 1, Teneur en acides gras libres des échantillons de récolte, 2006 à 2016

Teneur en acides gras libres des échantillons de récolte, Lin, Ouest canadien n<sup>o</sup> 1, 2006 à 2016
  • Détails de la figure 4
    Lin, Ouest canadien no 1, Teneur en acides gras libres des échantillons de récolte, 2006 à 2016
    2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2006 à 2015
    Teneur en acides gras
    libres de l'huile (AGL, %)
    0,17 0,15 0,14 0,15 0,20 0,20 0,20 0,13 0,16 0,19 0,19 0,17

Composition en acides gras

La teneur moyenne en acide α-linolénique (C18:3) (57,8 %) du Lin OC no1, est légèrement supérieure à la teneur moyenne de la récolte de 2015 (57,2 %), et supérieure à la moyenne décennale (56,6 %) (figure 5).

L'indice d'iode moyen de l'huile tirée du Lin OC no 1 de 2016 est de 192,2 unités. L'indice d'iode permet d'évaluer le degré global d'insaturation de l'huile et, dans le cas des graines de lin, cette valeur est fortement corrélée à la teneur en acide α-linolénique. L'indice d'iode du lin de 2016 a 0,7 unité de plus que le lin de 2015 et 1,5 unité de plus que la moyenne décennale (190,7 unités) (figure 6). L’indice d'iode des échantillons de Lin OC no 1 soumis par les producteurs de l'Ouest canadien varie de 178,7 à 203,5 unités.

Habituellement, les huiles dont l’indice d’iode dépasse 188 unités sont recherchées par l’industrie des peintures, des vernis et de l’encre, tandis que les huiles dont l’indice est d’environ 183 unités sont plutôt recherchées par l’industrie du linoléum. Les conditions de températures et de luminosité dans lesquelles la culture de lin s’est développée influent sur l’indice d’iode et la teneur en huile des graines de lin.

Figure 5, Lin, Ouest canadien no 1, Teneur en acide α-linolénique des échantillons de récolte, 2006 à 2016

Teneur en acide α-linolénique des échantillons de récolte, Lin, Ouest canadien n<sup>o</sup> 1, 2006 à 2016
  • Détails de la figure 5
    Lin, Ouest canadien no 1, Teneur en acide α-linolénique des échantillons de récolte, 2006 à 2016
    2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2006 à 2015
    Teneur en acide a-linolénique de l'huile (%) 55,7 52,1 56,2 58,0 58,8 57,6 56,8 56,0 57,9 57,2 57,8 56,6

Figure 6, Lin, Ouest canadien no1, Indice d'iode des échantillons de récolte, 2006 à 2016

Indice d'iode des échantillons de récolte, Lin, Ouest canadien n<sup>o</sup>1, 2006 à 2016
  • Détails de la figure 6
    Lin, Ouest canadien no1, Indice d'iode des échantillons de récolte, 2006 à 2016
    2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2006 à 2015
    Indice d'iode (unités) 189,6 182,3 189,5 193,4 194,6 192,5 190,7 189,9 192,9 191,5 192,2 190,7
Date de modification :