Manuel des systèmes d'échantillonnage et Guide d'approbation

3.0 Systèmes d'échantillonnage mécanique approuvés sous condition dans le cadre de certains programmes de la Commission canadienne des grains

3.1 Aperçu

La Commission canadienne des grains considère les échantillonneurs à tarière et les échantillonneurs systématiques comme non conformes puisqu'ils ne permettent pas d'extraire une section transversale complète et représentative (hauteur et largeur) du flot de grain.

Cela dit, ces types d'échantillonneurs peuvent être utilisés par les installations de manutention du grain agréées qui mènent des activités dans le cadre de certains programmes de la Commission canadienne des grains.

Programme d'échantillonneurs accrédités de conteneurs (PEAC)

Le Programme d'échantillonneurs accrédités de conteneurs permet aux compagnies céréalières d'obtenir des services d'inspection et de certification officiels de la Commission canadienne des grains pour le grain expédié par conteneur à partir d'un échantillon prélevé par un échantillonneur de tierce partie ayant été accrédité par la Commission canadienne des grains. Tout système d'échantillonnage mécanique utilisé par ces tierces parties pour prélever des échantillons doit être conforme aux exigences s'appliquant aux « systèmes d'échantillonnage mécanique approuvés sous condition » et approuvé par la Commission canadienne des grains.

Programme d'échantillonnage certifié de conteneurs (PECC)

Le Programme d'échantillonnage certifié de conteneurs permet aux compagnies céréalières et aux compagnies de transbordement de prélever des échantillons à leurs installations et de les soumettre à la Commission canadienne des grains à des fins d'inspection et de certification. Le certificat délivré dans le cadre de ce programme est un « certificat d'échantillon soumis certifié » qui stipule que « Le lot ou le chargement identifié ci-haut a fait l'objet d'un échantillonnage effectué par un expéditeur ou par une installation de chargement menant ses activités dans le cadre d'un programme d'échantillonnage certifié de la Commission canadienne des grains ».

3.2 Équipement

À la discrétion de la Commission canadienne des grains, un système d’échantillonnage « approuvé sous condition » peut être utilisé pour prélever des échantillons de grain dans le cadre du Programme d'échantillonneurs accrédités de conteneurs ou du Programme d'échantillonnage certifié de conteneurs, pourvu que :

  1. le grain échantillonné, en vrac ou en sac, soit destiné à l'expédition par conteneur;
  2. le grain échantillonné ait été nettoyé et ne contienne aucune impureté;
  3. le système d'échantillonnage ait été examiné et approuvé par la Commission canadienne des grains;
  4. le système d'échantillonnage soit utilisé et entretenu de manière jugée appropriée par la Commission canadienne des grains.

Pour examiner et autoriser les systèmes d'échantillonnage dans le cadre de ces programmes, la Commission canadienne des grains se fondera sur les critères suivants :

  1. Le tube d'échantillonnage peut être installé de façon permanente dans le flot du grain ou s'y avancer par intermittence.
  2. Dans le cas où le tube d'échantillonnage s'avance par intermittence dans le flot de grain, il doit parcourir une distance équivalant à au moins 75 % du diamètre du flot de grain.
  3. La longueur combinée des ouvertures du tube d'échantillonnage doit représenter au moins 55 % de la taille de la sonde.
  4. L'une des ouvertures du tube doit être positionnée à au plus 19 mm (0,75 po) de la paroi de la goulotte d'où s'écoule le produit.
  5. Les ouvertures du tube d'échantillonnage doivent avoir un diamètre d'au moins 19 mm (0,75 po) et une longueur de 88,9 mm (3,5 po) et être disposées de façon uniforme tout le long du tube.
  6. Les échantillonneurs mécaniques doivent être dotés d'un chronométreur réglable. Les chronométreurs des échantillonneurs peuvent être de type analogique ou numérique et doivent comprendre un cadran ou un chronomètre ayant un intervalle de réglage maximal d'une seconde.
  7. Les intervalles d'échantillonnage seront déterminés au cas par cas pour faire en sorte d'obtenir une intensité et une fréquence d'échantillonnage adéquates.

Nota : Toute dérogation à ces critères sera examinée au cas par cas.

Voici quelques exemples d'échantillonneurs mécaniques qui peuvent être utilisés dans le cadre du Programme d'échantillonneurs accrédités de conteneurs ou du Programme d'échantillonnage certifié de conteneurs :

Échantillonneurs à tarière

Les illustrations montrent quatre échantillonneurs à tarière différents, chacun prélevant des échantillons à intervalles réguliers à un point précis.

La première de quatre illustrations de l'installation d'un échantillon à tarière.   La deuxième de quatre illustrations de l'installation d'un échantillonneurs à tarière.

La troisième de quatre illustrations de l'installation d'un échantillonneurs à tarière.

La quatrième de quatre illustrations de l'installation d'un échantillonneurs à tarière.

Échantillonneur systématique

Échantillonneur systématique. Description ci-dessous.

L’illustration montre un échantillonneur systématique. Le tube d’échantillonnage parcoure une distance équivalant à au moins 75 % de la largeur du flot de grain.