Blé - Chapitre 4 | Guide officiel du classement des grains

Détermination de la propreté commerciale

On ne détermine pas le taux d’impuretés des échantillons de blé qui répondent aux caractéristiques de la propreté commerciale indiquées dans le tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale. Tous les échantillons doivent être analysés pour déterminer s'ils sont commercialement propres avant d'évaluer le taux d'impuretés. L'analyse des échantillons qui ne sont clairement pas commercialement propres peut se résumer par une évaluation visuelle. Si, par exemple, il n'y a aucun doute qu'un échantillon contient plus de 0,05 % de petites graines sans que l'on ait à faire le tri à la main et à peser les petites graines, le taux d'impuretés est établi conformément à la procédure Détermination du taux d'impuretés. S'il existe un doute concernant la propreté commerciale de l'échantillon, l'échantillon doit être analysé conformément à la procédure indiquée ci-dessous (les étapes no 1 à 14) afin que l'on puisse confirmer que l'échantillon n'est pas commercialement propre avant la détermination du taux d'impuretés.

  1. À l'aide d'un diviseur de type Boerner, divisez l'échantillon pour obtenir une portion représentative.
    • Les échantillons officiels devraient peser au moins 1 kg.
    • Les échantillons non officiels devraient peser au moins 1 kg.
  2. Passez environ 250 g à la fois au tamis à sarrasin no 5 emboîté dans un tamis à trous ronds no 4,5.
  3. Déplacez le tamis de gauche à droite 30 fois, en faisant un mouvement de tamisage.
    Un mouvement complet représente un déplacement latéral de 10 cm à partir d'une position centrale, un retour à la position centrale, un déplacement latéral de 10 cm dans l'autre sens et un retour à la position centrale.
  4. Pesez les grains de blé cassés qui passent au tamis à sarrasin no 5 ou au tamis à manuel trous ronds n° 4,5 et calculez le pourcentage pour déterminer si l'échantillon répond à la caractéristique commercialement propre du grade concernant les grains cassés passant au tamis à sarrasin no 5 (1er colonne du tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale du blé).
  5. Pesez les petites graines qui passent au tamis à trous ronds no 4,5 et calculez le pourcentage pour déterminer si l'échantillon répond à la caractéristique commercialement propre du grade concernant les petites graines (2e colonne du tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale du blé).
  6. Pesez les matières autres que les grains cassés et les petites graines qui passent au tamis à trous ronds no 4,5 et calculez le pourcentage pour déterminer si l'échantillon répond à la caractéristique commercialement propre du grade concernant les impuretés légères (3e colonne du tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale du blé).
  7. Mélangez les matières retenues au tamis à sarrasin no 5 et au tamis à trous ronds no 4,5 et divisez-les à l'aide d'un diviseur de type Boerner pour obtenir une portion représentative d'au moins 250 grammes.
  8. Retirez à la main la portion représentative obtenue à l'étape no 7 pour en extraire les grosses graines (tel que défini dans le Glossaire), le fourrage grossier et la folle avoine.
  9. Pesez le fourrage grossier et calculez le pourcentage pour déterminer si l'échantillon répond à la caractéristique commercialement propre du grade concernant le fourrage grossier (4e colonne du tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale du blé).
    • Remarque : Si le fourrage grossier contient des épis de blé non battus, il faut les presser pour extraire les grains de blé avant de les peser. Le grain de blé n’est pas inclus lorsque l’on évalue la teneur en fourrage grossier pour déterminer la propreté commerciale. Cependant, il faut s’assurer de garder ces grains de blé séparés des autres. Si l’on détermine que l’échantillon est non commercialement propre (NCC), les grains de blé extraits par pression des épis de blé non battus seront inclus dans le taux d’impuretés.
  10. Additionnez les pourcentages obtenus pour les petites graines, les impuretés légères et le fourrage grossier pour déterminer si l'échantillon répond à la caractéristique commercialement propre du grade concernant le total des petites graines, des impuretés légères et du fourrage grossier (5e colonne du tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale du blé).
  11. Pesez les grosses graines et calculez le pourcentage pour déterminer si l'échantillon répond à la caractéristique commercialement propre du grade concernant les grosses graines (6e colonne du tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale du blé).
  12. Pesez la folle avoine et calculez le pourcentage pour déterminer si l'échantillon répond à la caractéristique commercialement propre du grade concernant la folle avoine (7e colonne du tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale du blé).
  13. Additionnez les pourcentages obtenus pour les petites graines, les grosses graines et la folle avoine pour déterminer si l'échantillon répond à la caractéristique commercialement propre du grade concernant le total des petites graines, des grosses graines et de la folle avoine (8e colonne du tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale du blé).
  14. Additionnez les pourcentages obtenus pour les petites graines, les grosses graines, la folle avoine, le fourrage grossier et les grains cassés passant au tamis à sarrasin no 5 pour déterminer si le total répond à la caractéristique de propreté commerciale du grade (9e colonne du tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale du blé).

Si le taux de l'un des facteurs établi en suivant les étapes nos 1 à 14 est supérieur aux caractéristiques indiquées dans les colonnes nos 1 à 9 du tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale du blé, l’échantillon est considéré comme n’étant pas commercialement propre.

On établit le taux d'impuretés des échantillons non commercialement propres en suivant la procédure Détermination du taux d'impuretés, à l'exception de ce qui suit. L'exception se rapporte aux échantillons qui sont considérés, par tamisage manuel, comme n'étant pas commercialement propres en raison de la teneur en impuretés légères, soit seul (colonne no 3 dans le tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale) ou comme composant du Total, petites graines, impuretés légères et fourrage grossier (colonne no 5 dans le tableau des facteurs déterminant la propreté commerciale).

Les impuretés légères de ces échantillons ne seront pas remises dans l'échantillon mais seront ajoutées aux impuretés extraites du tarare Carter. Cette procédure permettra d'assurer que les impuretés légères qui causent l'échantillon d'être considéré comme n'étant pas commercialement propre ne soient pas expulsées par le ventilateur du tarare Carter et qu'il reste dans l'échantillon en cas d'une demande de réinspection.

Remarque :

On retrouve dans le glossaire la définition de grosses graines, de petites graines, de fourrage grossier et d'impuretés légères.

Non prêt à exporter (NRE)

Les wagonnées non prêtes à exporter sont commercialement propres mais elles ne satisfont pas aux caractéristiques d'exportation en ce qui a trait au blé d'autres classes, au blé de classes contrastantes ou à la quantité totale de matières étrangères.

Prêt à exporter (ER)

L'expression « prêt à exporter » se rapporte aux wagonnées qui satisfont aux critères suivants :

  1. Le lot doit satisfaire aux caractéristiques des grains commercialement propres pour le grade.
  2. Le blé d'autres classes et de classes contrastantes doit satisfaire aux caractéristiques d'exportation pour le grade.
  3. La quantité totale de matières étrangères doit satisfaire aux caractéristiques d'exportation pour le grade.

Les wagonnées qui sont commercialement propres mais ne satisfont pas aux caractéristiques d'exportation en ce qui a trait au blé d'autres classes, au blé de classes contrastantes ou à la quantité totale des matières étrangères, sont désignées comme « non prêtes à exporter ».