Orge - Chapitre 6 | Guide officiel du classement des grains

Exportations

Les exportations peuvent être  commercialement propres ou non commercialement propres.

Commercialement propre

Les exportations sont considérées comme étant commercialement propres lorsqu'elles satisfont aux exigences stipulées dans le tableau des facteurs déterminant les grades d'exportation en suivant la procédure Détermination de la propreté commerciale.

Aucun taux d'impuretés n'est déclaré dans le cas d'échantillons représentant l'orge commercialement propre.

Non commercialement propre (NCC)

Les exportations qui ne satisfont pas aux normes de propreté commerciale sont considérées comme étant non commercialement propres. De telles exportations ne sont autorisées qu'avec la permission de la Commission canadienne des grains.

Dans le cas d'échantillons représentant des exportations non commercialement propres dont l'expédition en partance d'un silo terminal est approuvée par la Commission, le taux d'impuretés est déclaré :

  • au 0,1 % près dans le cas d'échantillons représentant les exportations chargées d'un seul silo terminal;
  • au 0,01 % près dans le cas d'échantillons composites représentant les exportations chargées de plus d'un silo terminal.

On applique une déduction allant jusqu’à 0,2 % pour tenir compte de l’accumulation d’impuretés légères attribuables à la manutention, dans le cas des expéditions directes seulement.

Classement

À l’exportation, l’orge brassicole et l’orge alimentaire de l’Ouest sont classées en fonction des normes et caractéristiques des grades primaires.