Pois – Chapitre 16 | Guide officiel du classement des grains

Exportations

Classement

À l'exportation, les pois sont classés en fonction des normes et caractéristiques des grades primaires. Les matières étrangères dans les pois commercialement propres sont considérées comme facteur de classement et ne sont pas déterminées comme impuretés. Les cargaisons contenant des impuretés ne peuvent pas être expédiées sans l'autorisation de la Commission canadienne des grains.

Propreté commerciale

On considère les échantillons comme commercialement propres :

  • lorsqu'ils contiennent 0,2 % ou moins de petites graines et de matières végétales grossières;
  • lorsque les glumes des pois représentent 10 % ou moins en poids des pois fendus dans l'échantillon.

Pour déterminer si l'échantillon est nettoyé, il faut franchir les étapes suivantes :

  1. À l'aide d'un diviseur de type Boerner, divisez l'échantillon pour obtenir une portion représentative d'au moins 1000 g.
  2. Sélectionnez le tamis à fentes (no 8, 9 ou 11) qui donnera l'extraction maximale de pois fendus tout en assurant la perte minimale de pois entiers. Emboîtez le tamis à fentes sélectionné dans un tamis à trous ronds no 4,5. Tamisez l'échantillon en passant environ 250 g à la fois sur les tamis emboîtés.
  3. Les fragments de pois cassés qui passent au tamis à trous ronds no 4,5 doivent être séparés des petites graines et inclus dans le pourcentage total de pois fendus.
  4. Pesez les petites graines qui passent au tamis à trous ronds no 4,5 et calculez le pourcentage.
  5. Retirez à la main la portion retenue au tamis à fentes pour extraire les matières végétales grossières et calculez le pourcentage.
  6. Additionnez les pourcentages obtenus pour les petites graines et les matières végétales grossières pour déterminer si le total répond aux caractéristiques de propreté commerciale de l'échantillon.
  7. Séparez les pois fendus et les glumes des pois de l'échantillon intégral. Déterminez si les glumes des pois représentent 10 % ou moins en poids des pois fendus.

Si l'un des composants dépasse les tolérances admissibles telles qu'elles sont définies ci-dessus, l'exportation devient non commercialement propre et on détermine le taux d'impuretés en suivant les procédures s'appliquant aux échantillons primaires. Le taux d'impuretés est déclaré

  • au 0,1 % près dans le cas d'échantillons représentant les exportations chargées d'un seul silo terminal;
  • au 0,01 % près dans le cas d'échantillons composites représentant les exportations chargées de plus d'un silo terminal;
    moins une déduction allant jusqu'à 0,2 % pour tenir compte de l'accumulation d'impuretés légères attribuables à la manutention, dans le cas des expéditions directes seulement.

On n’évalue pas la propreté commerciale des pois fourragers.