Commission canadienne des grains
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Le blé canadien



Classes de blé de l’Est canadien

Environ 1,2 million de tonnes métriques de blé sont produites annuellement dans la péninsule du Sud de l’Ontario, entre les Grands Lacs (moyenne sur 5 ans de 1998 à 2002). Quatre classes de blé sont cultivées en Ontario : le blé blanc d’hiver de l’Est canadien (CEWW), le blé tendre rouge d’hiver de l’Est canadien (CESRW), le blé de force rouge d’hiver de l’Est canadien (CEHRW) et le blé roux de printemps de l’Est canadien (CERS). Environ 150 000 tonnes métriques de blé sont produites chaque année dans le Sud du Québec, et il s’agit presque exclusivement de blé de force roux de printemps. Dans les Maritimes, la production est variable, mais au cours d’une année normale, on produit environ 30 000 tonnes métriques de blé rouge d’hiver et près de 70 000 tonnes métriques de blé de printemps.

Il existe trois grades meuniers pour les blés CEWW, CESRW, CEHRW et CERS. La distinction visuelle des grains a été abandonnée à titre de critère pour l’enregistrement du blé rouge dans l’Est du Canada en 1989, mais elle est toujours requise pour les variétés de blé blanc d’hiver. À la livraison du blé rouge, la classe est déclarée apte au stockage et au classement. Si la classe n’est pas déclarée apte, le blé est stocké et classé comme blé rouge de l’Est canadien (CER) sans désignation de classe. Le CER est commercialisé à un prix inférieur que le blé rouge désigné.

Jusqu’en 2001, la Commission ontarienne de commercialisation du blé (OWPMB) était la seule agence de commercialisation pour le blé de l’Ontario. Aujourd’hui, l’Ontario s’est dotée d’un double système de commercialisation. Les producteurs peuvent livrer leur blé à la OWPMB, ou encore ils peuvent obtenir une exemption et vendre leur produit à un agent autorisé à acheter du blé. Tout le blé produit au Québec et dans les Maritimes est commercialisé à titre privé. On trouvera la description de la qualité habituelle du blé de l’Est canadien dans les données relatives à la qualité tirées de l’enquête sur la récolte de blé de l’Ontario menée par la Commission canadienne des grains en 2002 et présentées au Tableau 10. Le CEWW et le lé CESRW sont deux classes de blé tendre à faible teneur en protéines et à indice de gluten faible qui conviennent bien à la confection des gâteaux et des biscuits. Les blés CEHRW et CERS sont utilisés principalement en boulangerie par l’industrie meunière nationale, mélangés avec du blé de l’Ouest canadien.

Tableau 10. Qualité des grades CEWW, CESRW, CEHRW et CERS no 1 de l’Ontario de la récolte de 2002. ¹
Propriété CEWW CESRW CEHRW CERS
¹ Source : Qualité du blé de l’Ontario en 2002 (CCG 2002b). Les données sont fondées sur un taux d’humidité de 13,5 % pour le blé; et de 14 % pour la farine. Les méthodes d’essai sont décrites dans la publication de la CCG (2003b)
Blé
Poids spécifique, kg/hL 79,2 79,1 81,1 82,3
Indice de chute, s 350 350 350 310
Teneur en protéines, % 9,3 11,1 13,4 14,0
Rendement en farine, % 76,5 74,7 75,5 75,2
Farine
Teneur en protéines, % 8,5 8,7 10,9 13,1
Teneur en cendres, % 0,50 0,47 0,54 0,51
Farinographe
Absorption, % 49,8 50,0 58,3 65,3
Temps de développement, min 1 1 ¼ 3 ¼ 5 ½
Stabilité, min 2 ½ 3 5 ½ 9