Cadelle
Tenebroides mauritanicus (L.)

Classification

Ravageur primaire; Insecte granivore
Ordre :Coléoptères
Famille : Trogositidés
Acronyme : TMA

Description

  • Les adultes sont noir à brun luisant et mesurent 6 à 19 mm.
  • Les larves sont blanchâtres avec la tête, le bouclier thoracique et les urogomphes noirs.
  • Elles peuvent atteindre une longueur de 19 mm.
  • Elles se déplacent activement parmi les denrées.

Espèces semblables

  • Espèces du genre Dermestes
  • Espèces du genre Alphitobius
  • Ténébrion meunier (Tenebrio molitor)

Produits infestés

  • Grains, noix, farine et produits céréaliers, fruits séchés, épices

Signes d’infestation

  • Aucun signe distinctif, sauf si des trous attestant la présence de larves sont décelés dans les structures avoisinantes

Dommages

  • Les dommages ne sont pas distinctifs
  • La cadelle attaque uniquement le germe et laisse les autres parties du grain intactes.

Lutte

Répartition géographique

  • La cadelle se rencontre dans le monde entier.
  • Elle est présente dans toutes les provinces canadiennes.

Milieux de prédilection

  • La cadelle infeste fréquemment les minoteries, les greniers, les navires, les silos, les entrepôts et les magasins.
  • Elle se rencontre également dans le grain entreposé à la ferme et les habitations.
  • Elle est habituellement associée aux vieux résidus.
  • Les larves peuvent forer des trous dans les structures en bois ou les murs en plâtre, infligeant des dommages structuraux qui peuvent servir de cachettes à d’autres ravageurs des denrées entreposées.

Cycle vital

  • Les femelles déposent leurs œufs par masses de 10 à 60 dans les denrées.
  • Les cadelles s’attaquent aux autres insectes infestant les denrées entreposées.
  • Les larves et les adultes peuvent forer des trous dans les sacs de farine, les emballages en carton et la gaze à bluter.

Images

Sélectionnez une image pour voir une version plus grande.