Pyrale des amandes
Cadra cautella (Walker)

Classification

Ravageur secondaire : Insecte granivore
Ordre : Lepidoptera
Famille : Pyralidés
Acronyme : CCA

On l’appelle parfois la pyrale du tabac ou la pyrale tropicale du tabac; le nom scientifique Ephestia cautella est parfois utilisé.

Description

  • Les ailes antérieures des adultes sont grises avec des marques non distinctes; l’envergure est de 16 à 30 mm.

Espèces semblables

Produits infestés

  • La pyrale des amandes s’attaque de préférence aux fruits séchés, mais elle se nourrit d’un large éventail de produits, notamment la farine, le grain, les dates, les fèves de cacao, les noix, les graines.

Signes d’infestation

  • Présence de trous dans les aliments emballés
  • Importantes quantités de fils de soie dans les denrées alimentaires et sur la machinerie
  • Présence d’insectes adultes

Dommages

  • Les chenilles s’attaquent de préférence au germe et au son.
  • Les nombreuses toiles de soie produites par les chenilles agglomèrent les particules de nourriture et contaminent les denrées alimentaires.
  • En quantité importante, les fils de soie peuvent entraver le fonctionnement de la machinerie.
  • Les denrées alimentaires sont contaminées par des déjections, des exuvies larvaires et nymphales et des restes de lépidoptères.

Lutte

Répartition géographique

  • La pyrale des amandes est présente dans le monde entier, mais elle ne peut survivre à l’hiver que dans les régions tropicales ou à l’intérieur d’installations chauffées dans les régions tempérées.

Milieux de prédilection

  • La pyrale des amandes est un important ravageur des meuneries et des usines de transformation des aliments.
  • On la trouve aussi dans les entrepôts et les habitations.
  • Pendant le jour, les adultes se reposent sur les murs de diverses structures; ils sont plus actifs à l’aube et au crépuscule.
  • Les chenilles infestent le grain ensaché et le grain en vrac entreposé, mais seulement les couches superficielles.
  • Les résidus qui se trouvent dans les installations et la machinerie assurent la survie des populations.

Cycle vital

  • Les femelles déposent leurs œufs un peu partout dans la source de nourriture.
  • À une température de 30 oC, les œufs éclosent au bout de trois jours environ.
  • Les chenilles errent à la recherche de nourriture et elles entrent dans les emballages de nourriture par le moindre petit trou.
  • Les chenilles creusent des galeries dans les sources de nourriture et les renforcent de fils de soie.
  • Dans les régions tempérées, les chenilles peuvent entrer en diapause lorsque les températures et la durée du jour diminuent. La diapause peut durer plusieurs mois.
  • Les chenilles peuvent tolérer une faible humidité et la nourriture ayant une faible teneur en eau.
  • Lorsqu’elles sont prêtes pour la nymphose, les chenilles deviennent apparentes, car elles quittent la source de nourriture infestée pour trouver des sites propices à la nymphose.
  • La vie adulte est brève, et les adultes ne s’alimentent pas.

Images

Sélectionnez une image pour voir une version plus grande.