Attagène des tapis
Attagenus unicolor (Brahm)

Classification

Ravageur secondaire : Insecte granivore et détritivore
Ordre : Coleoptera
Famille : Dermestidés
Acronyme : AUN

Description

  • Les adultes sont entièrement brun foncé à noirs avec une pubescence foncée ou brun doré et mesurent 2,8 à 3,0 mm de longueur.
  • Ils peuvent voler et vivent peu longtemps.
  • Les larves sont brun rougeâtre et atteignent une longueur de 6 à 8 mm à maturité.
  • L’extrémité de leur abdomen est garnie d’une touffe de poils bruns.

Espèce semblable

  • Espèces du genre Alphitobius
  • Espèces du genre Dermestes
  • Espèces du genre Trogoderma

Produits infestés

  • L’attagène des tapis se nourrit de matières végétales et animales séchées.
  • Il se rencontre également dans les habitations, où il se nourrit de divers produits textiles comme les lainages et certaines fibres synthétiques, de produits céréaliers et de nourriture sèche pour animaux de compagnie.
  • Il attaque aussi l’orge, les arachides, le son, le maïs moulu et la farine de luzerne.
  • Il est également considéré comme un fléau dans les musées, où il attaque les cuirs, les fourrures, les spécimens d’insectes, les lainages et les oléagineuses.

Signes d’infestation

  • Trous dans les denrées.
  • Présence d’exuvies larvaires dans les denrées.

Dommages

  • Ce sont les larves qui causent des dommages en s’alimentant et en forant des galeries dans les denrées.

Lutte

Répartition géographique

  • L’attagène des tapis est présent dans le monde entier et partout au Canada.

Milieux de prédilection

  • L’attagène des tapis se rencontre dans les installations d’entreposage du grain dans les poussières et résidus de céréales et le grain renversé.

Cycle vital

  • L’attagène des tapis peut passer l’hiver à l’état adulte ou larvaire.
  • Il se développe à des températures oscillant entre 22 et 25 °C.
  • Les larves peuvent entrer en diapause (état de dormance durant lequel le développement est ralenti ou suspendu) si les conditions ne sont pas propices au développement (basses températures, courte photopériode, faible densité des populations).

Images

Sélectionnez une image pour voir une version plus grande.

Le saviez-vous?

On le rencontre l'attagène des tapis également dans les habitations, où il s’attaque aux lainages, à certaines fibres synthétiques, aux produits céréaliers et à la nourriture sèche pour chien.