Teigne des semences
Hofmannophila pseudospretella (Stainton)

Classification

Ravageur secondaire : Insecte granivore
Ordre : Lépidoptères
Famille : Œcophoridés
Acronyme : HPS

Description

  • Les adultes sont brun bronzé avec des mouchetures plus foncées sur les ailes antérieures.
  • Les ailes postérieures sont beaucoup plus larges que chez les espèces du genre Endrosis.
  • Les adultes mesurent 8 à 14 mm de longueur et 17 à 25 mm d’envergure.
  • Les mâles sont plus petits que les femelles.
  • Les chenilles (nom donné aux larves de papillons) sont blanches avec la capsule céphalique brune et mesurent 18 à 20 mm de longueur à maturité.

Espèces semblables

Signes d’infestation

  • Tapis, liège, céréales, produits céréaliers, moulée, légumineuses, graines, fruits séchés, plantes séchées, fourrure, laine, plumes, cuir, reliures de livres, papier.

Signes d’infestation

  • Grains agglomérés par des fils de soie (ce dommage n’est toutefois pas causé uniquement par cette espèce)
  • Fils de soie et déjections

Dommages

  • Les dommages ne sont pas distinctifs.
  • Les chenilles produisent des fils de soie en s’alimentant, mais pas en quantité considérable.
  • Des trous de forme irrégulière peuvent être présents dans les denrées infestées.

Lutte

Répartition géographique

  • La teigne des semences est présente dans le monde entier.
  • Elle est plus abondante dans les régions tempérées.
  • Au Canada, elle est confinée au sud de l’Ontario.

Milieux de prédilection

  • La teigne des semences est plus fréquemment observée dans les habitations et les appartements.
  • Les chenilles peuvent digérer la laine et forer des trous dans des matières en plastique et des matériaux isolants.
  • En nature, la teigne des semences peut vivre dans des nids d’oiseaux, les chenilles s’y nourrissant d’oisillons morts.
  • La découverte d’une infestation témoigne de la présence de vieux résidus et de piètres conditions sanitaires.

Cycle vital

  • Les femelles déposent leurs œufs sur les sources de nourriture et à proximité immédiate de ces dernières.
  • Les chenilles ont besoin d’une humidité élevée pour boucler leur développement.
  • Elles peuvent entrer en diapause (période de « dormance » durant laquelle le développement est suspendu).
  • Les adultes ne se nourrissent pas des denrées.
  • Les chenilles en diapause résistent à la sécheresse et, dans une certaine mesure, aux traitements insecticides dont elles pourraient être la cible.

Images

Sélectionnez une image pour voir une version plus grande.

Le saviez-vous?

La teigne des semences est présente dans le monde entier. Elle n’est pas adaptée aux conditions climatiques tropicales et cause l’essentiel de ses dommages dans les régions climatiques plus fraîches.