Lasioderme du tabac
Lasioderma serricorne (Fabricius)

Classification

Ravageur secondaire : Insecte granivore
Ordre : Coléoptères
Famille : Anobiidés
Acronyme : LSE

Description

  • Les adultes sont petits (2 à 3,5 mm de longueur), brun rougeâtre et de forme ovale.
  • Les larves sont blanches et couvertes de nombreux longs poils.
  • À mesure qu’elles s’approchent de la fin de leur développement, les larves acquièrent une forme de croissant et deviennent de moins en moins mobiles.

Espèce semblable

  • Stégobie des pharmacies (Stegobium paniceum) – Contrairement au lasioderme du tabac, la stégobie des pharmacies a les élytres striés et n’a pas les antennes dentées en scie.

Produits infestés

  • Tabac, graines, épices, médicaments, grains, produits céréaliers
  • Feuilles séchées, meubles, poivre, gingembre, rhubarbe, insectes, viandes et poisson séchés, farine de poisson, riz, figues, levures et nombreux autres produits séchés

Signes d’infestation

  • Contamination des denrées par des cocons larvaires, des déjections et des restes d’adultes

Dommages

  • Les larves se nourrissent directement des denrées et les contaminent de leurs déjections.
  • Elles peuvent endommager les emballages en y forant des trous pour atteindre leur contenu.

Lutte

Répartition géographique

  • Le lasioderme du tabac est présent partout dans le monde, mais il est plus abondant dans les régions subtropicales et tropicales que dans les régions tempérées.
  • Il est présent partout au Canada, mais sa survie en hiver n’est possible que dans les immeubles chauffés.

Cycle vital

  • Les adultes vivent peu longtemps (25 jours) et ne se nourrissent pas des denrées, mais ils peuvent causer des dommages en s’attaquant aux structures avoisinantes.

Images

Sélectionnez une image pour voir une version plus grande.

Le saviez-vous?

Le lasioderme du tabac est le ravageur le plus destructeur du tabac entreposé.