Teignes des vêtements
Tinea spp.

Classification

Ravageur secondaire : Insectes granivores
Ordre : Lepidoptera
Famille : Tineidae
Acronyme : TSP

Depuis la révision récente du genre Tinea, le Tinea pellionella est considéré comme un complexe de onze espèces. Le groupe est ici traité comme Tinea spp.

Description

  • Chez l’adulte, la tête est hérissée de fortes écailles dressées qui confèrent à l’ensemble un aspect velu caractéristique.
  • Les palpes labiaux ne sont pas incurvés vers le haut chez les adultes.
  • Les adultes, rarement observés, ont les ailes antérieures étroites et sont généralement brun clair à brun foncé.
  • Les chenilles (nom donné aux larves de papillons) sont blanches et atteignent une longueur de 7 à 12 mm à maturité.

Espèce semblable

Produits infestés

  • Les Tinea spp. se rencontrent occasionnellement dans le grain très humide.
  • À l’état larvaire, ils attaquent plus souvent les vêtements, les tapis, les poils d’animaux, les plumes et les restes d’animaux.
  • Ils préfèrent les lainages au grain entreposé.

Signes d’infestation

  • Contamination des produits par des exuvies larvaires et nymphales
  • Trous dans les lainages

Dommages

  • Les dommages sont causés par l’alimentation des chenilles et ne sont pas distinctifs.
  • Les chenilles peuvent infliger des dommages considérables aux vêtements, aux tapis, aux tapisseries murales et aux matériaux de rembourrage.

Lutte

Répartition géographique

  • Les Tinea spp. se rencontrent dans le monde entier, mais en particulier dans les régions tempérées et la région méditerranéenne.
  • Au Canada, certaines espèces, dont la grande teigne pâle des vêtements (Tinea pallescentella), présentent une aire de répartition plus restreinte (Colombie-Britannique).
  • En tant que groupe, les Tinea spp. sont répartis dans tout le Canada.

Milieux de prédilection

  • Les Tinea spp. se rencontrent dans le grain humide, occasionnellement dans les minoteries, les greniers à grain et les entrepôts.
  • Ils sont plus communs dans les habitations, les nids de rongeurs et d’oiseaux et les étables.

Cycle vital

  • Les adultes ne se nourrissent pas et vivent peu longtemps.
  • Les femelles déposent leurs œufs dans des anfractuosités.
  • Les chenilles se tissent des fourreaux de soie fusiformes qu’elles transportent avec elles.
  • Elles se développent et se nymphosent dans ces fourreaux.
  • La présence des chenilles est généralement associée à des conditions très humides.