Stégobie des pharmacies
Stegobium paniceum (Linnaeus)

Classification

Ravageur secondaire : Insecte granivore
Ordre : Coléoptères
Famille : Anobiidés
Acronyme : SPA

Description

  • Les adultes sont brun rougeâtre et de forme ovale et mesurent 2,5 à 3,0 mm de longueur.
  • À l’âge adulte, la stégobie des pharmacies se distingue du lasioderme du tabac par ses antennes à massue de trois articles et ses élytres striés. Les élytres sont en outre couverts d’une fine pubescence.
  • Les adultes vivent peu longtemps et se nourrissent très peu ou pas du tout.
  • Les adultes volent.
  • Les larves sont blanches et couvertes de nombreux poils.

Espèce semblable

Produits infestés

  • Épices, chocolat, graines, farine, cuir, oreillers en plumes, nourriture pour chiens
  • Grains et produits céréaliers

Signes d’infestation

  • Présence de cocons tissés par les larves, de déjections et d’adultes morts
  • Trous percés dans les denrées et les emballages par les adultes et les larves au moment de la nymphose et de l’émergence

Dommages

  • Les dommages sont directement associés à l’alimentation des larves.
  • Les larves forent des trous de forme irrégulière lorsqu’elles s’enfouissent dans la nourriture pour s’y nymphoser.
  • À l’émergence, les adultes forent des trous dans les emballages des denrées.

Lutte

Répartition géographique

  • La stégobie des pharmacies est présente dans le monde entier, mais elle est plus abondante dans les régions tempérées.
  • Elle se rencontre partout au Canada et peut survivre aux rigueurs de l’hiver dans des installations non chauffées.

Milieux de prédilection

  • La stégobie des pharmacies infeste les habitations, les magasins, les boulangeries, les bibliothèques, les navires, les minoteries et les entrepôts.
  • Ravageur généraliste, elle attaque pratiquement toutes les matières végétales et animales séchées.
  • Elle préfère les matières végétales riches en amidon.
  • Elle est considérée comme un ravageur d’importance mineure dans les installations d’entreposage du grain.
  • La stégobie des pharmacies pénètre parfois dans les ruches pour s’y nourrir de pollen.

Cycle vital

  • Les adultes se déplacent rapidement au sol et volent bien.
  • Les femelles déposent leurs œufs individuellement dans des anfractuosités et fissures dans les denrées.
  • Les larves s’alimentent à l’intérieur des denrées et sont d’abord mobiles mais s’immobilisent avec le temps, atteignant une longueur de 3 à 4 mm à maturité.

Images

Sélectionnez une image pour voir une version plus grande.