Trogoderme glabre
Trogoderma glabrum (Herbst)

Classification

Ravageur secondaire : Insecte granivore et détritivore
Ordre : Coléoptères
Famille : Dermestidés
Acronyme : TGL

Description

  • Les adultes sont brun foncé à noirs avec une pubescence bicolore ou tricolore sur les élytres (chez les autres espèces du genre Trogoderma, la pubescence élytrale est unicolore ou bicolore).
  • Les adultes sont ovales, mesurent 2,0 à 4,2 mm de longueur, ont les antennes terminées en massue et volent bien.
  • Les larves sont de forme légèrement ovale et ont le corps couvert d’une pubescence dense.
  • Les jeunes larves sont jaune blanchâtre, mais elles virent progressivement au brun rougeâtre en vieillissant.
  • Les derniers segments abdominaux des larves sont garnis de touffes de poils denses.

Espèces semblables

  • Autres espèces du genre Trogoderma

Produits infestés

  • Blé, maïs, tourteau de coton, semence de brome, orge, sorgho, tourteau de soja, son de blé

Signes d’infestation

  • Présence d’exuvies larvaires et de déjections
  • Odeur de « charogne »

Dommages

  • Les larves s’attaquent d’abord au germe, puis à l’albumen et au son.
  • Les adultes ne causent pas de dommages, car ils se nourrissent de nectar et de pollen.

Lutte

Répartition géographique

  • Le trogoderme glabre se rencontre en Europe, au Mexique et aux États-Unis.
  • Il est également largement réparti au Canada.

Milieux de prédilection

  • Le trogoderme glabre infeste les greniers, les minoteries et occasionnellement les habitations.
  • Aux États-Unis, il a été trouvé dans le blé et le maïs entreposés (il infeste alors les couches supérieures du grain entreposé en vrac).

Cycle vital

  • Les œufs sont déposés individuellement sur la source de nourriture ou à proximité de celle-ci.
  • Les larves peuvent entrer en diapause (état de dormance) si les conditions ne sont pas propices à leur développement.

Images

Sélectionnez une image pour voir une version plus grande.