Mycétophage des céréales
Typhaea stercorea (L.)

Classification

Ravageur secondaire : Insecte fongivore
Ordre : Coléoptères
Famille : Mycétophagidés
Acronyme : TST

Description

  • Les adultes sont uniformément brun clair, ovales et légèrement aplatis et mesurent 2 à 3 mm de longueur.
  • Les élytres sont couverts d’une fine pubescence disposée en lignes parallèles.
  • Le mycétophage des céréales se distingue de certaines des espèces qui lui ressemblent par ses antennes à massue de trois articles et sa tête bien apparente en vue dorsale.
  • Les larves sont blanchâtres à jaunâtres, avec la tête bien visible et les urogomphes foncés.
  • Elles sont de forme allongée et légèrement aplatie et pourvues de pattes bien développées.

Espèces semblables

Produits infestés

  • Grain entreposé, graines, tabac et noix

Signes d’infestation

  • Ce ravageur est associé au grain moisi ou humide.

Dommages

  • Le mycétophage des céréales est un ravageur généraliste.
  • Les dommages ne sont pas distinctifs et sont causé par l’alimentation des adultes et des larves.
  • La présence du mycétophage des céréales dans le grain entreposé est une indication de conditions d’entreposage inadéquates.

Lutte

Répartition géographique

  • Le mycétophage des céréales se rencontre dans le monde entier et est largement réparti au Canada.

Milieux de prédilection

  • Le mycétophage des céréales se nourrit de grain endommagé et est associé aux moisissures.
  • Il se rencontre dans les entrepôts, les magasins, les minoteries, les provenderies et les greniers.
  • Il infeste parfois les cultures en maturation avant la récolte comme le foin et les céréales.
  • Il se rencontre également dans les champs de maïs sur les épis de maïs en décomposition.

Cycle vital

  • Les adultes vivent longtemps et volent bien.
  • Les femelles déposent leurs œufs au hasard parmi les denrées.
  • Les larves se déplacent activement parmi les denrées.

Images

Sélectionnez une image pour voir une version plus grande.