La fusariose dans l'Ouest du Canada - Caractéristiques culturelles

Caractéristiques culturelles des agents causaux de la fusariose dans l'Ouest canadien

Conditions d'incubation

On a trempé les grains de blé dans une solution d'hypochlorite de sodium (NaOCI) à 0,3 % pendant une minute pour désinfester la surface de ces grains. On les a ensuite séchés dans une armoire à écoulement laminaire et placés sur une gélose dextrosée refroidie à la pomme de terre (Difco, Detroit, MI.) et incubés pendant 5 jours selon un cycle de 12 heures dans l'obscurité à 20 °C et de 12 heures dans un mélange d'éclairage aux rayons ultraviolets et d'éclairage fluorescent à 25 °C.

1. Vue du haut de la F. graminearum se développant sur un grain de blé dans une boîte de Pétri 2. Vue du bas de la F. graminearum se développant sur un grain de blé dans une boîte de Pétri
Plaques 1 et 2 : Fusarium graminearum
Vue du haut et du bas de la Fusarium graminearum qui se développe du grain de blé.

3. Gros plan de la F. graminearum se développant sur un grain de blé
Plaque 3 : Gros plan de la Fusarium graminearum.
Généralement mycélium rouge, parfois avec teinte jaune. La sporodochie n'est pas toujours bien développée, et principalement ou exclusivement rouge.

4. Vue du haut de la F. culmorum se développant sur un grain de blé dans une boîte de Pétri 5. Vue du bas de la F. culmorum se développant sur un grain de blé dans une boîte de Pétri
Plaques 4 et 5 : Fusarium culmorum.

6. Gros plan de la F. culmorum se développant sur un grain de blé
Plaque 6 : Gros plan de la Fusarium culmorum.
Mycélium lâche avec sporodochie abondamment orange et rouge. Développement rapide.

7. Vue du haut de la F. avenaceum se développant sur un grain de blé dans une boîte de Pétri 8. Vue du bas de la F. avenaceum se développant sur un grain de blé dans une boîte de Pétri
Plaque 7 et 8 : Fusarium avenaceum.

9. Gros plan de la F. avenaceum se développant sur un grain de blé
Plaque 9 : Gros plan de la Fusarium avenaceum.
Mycélium blanc dense donnant à la culture l'apparence d'un tampon d'ouate. D'en-dessous, il a souvent une bordure blanche autour de la colonie.

10. F. graminearum et F. culmorum se développant sur un grain de blé
Plaque 10 :
1 Fusarium graminearum et 3 Fusarium culmorum ensemble sur la même plaque.

11. F. graminearum, F. culmorum et F. avenaceum se développant sur un grain de blé (en-dessus) 12. F. graminearum, F. culmorum et F. avenaceum se développant sur un grain de blé (en-dessous)
Plaques 11 et 12 :
5 Fusarium graminearum, 1 Fusarium culmorum (avec sporodochie multicolorée), 1 Fusarium avenaceum (apparence d'un tampon d'ouate), et 1 Septoria nodorum sur la même plaque, vue d'en-dessus et d'en-dessous. La Septoria nodorum produit une petite culture avec mycélium visqueux et revêtement inférieur orange-jaunâtre.

13. F. graminearum, F. avenaceum et S. nodorum se développant sur un grain de blé (en-dessus) 14. F. graminearum, F. avenaceum et S. nodorum se développant sur un grain de blé (en-dessous)
Plaques 13 et 14 :
3 Fusarium graminearum, 3 Fusarium avenaceum, et 1 Septoria nodorum sur la même plaque, vue d'en-dessus et d'en-dessous.

Date de modification :