Définitions - Facteurs de classement du blé canadien

Facteurs objectifs de classement

Les facteurs objectifs de classement ont des tolérances numériques ou des tolérances minimales et maximales pour chaque grade.

Exemple

Un maximum de 0,03 pour cent de pierres, en poids, dans un échantillon de blé roux de printemps de l'Ouest canadien no 1 (CWRS)

Exemple

Un minimum de 60 pour cent de grains vitreux durs dans un échantillon de blé dur ambré de l'Ouest canadien no 2 (CWAD)

Facteurs de classement visuels

Aucun pourcentage n'est fixé comme limite de chaque grade lorsqu'il s'agit de facteur de classement visuel. Les échantillons atteints d'un facteur subjectif de classement sont classés à l'aide de la définition du grade, que l'on connaît plus couramment comme Condition, ainsi qu'à l'aide de l'échantillon-type et l'échantillon de référence visuels préparés par l'inspecteur en chef des grains aux fins d'usage par le personnel de la Commission canadienne des grains. Les échantillons types révèlent, aussi exactement que possible, l'interprétation physique de la Condition définie à l'annexe 3 du Règlement sur les grains du Canada.

Exemple

La condition du blé roux de printemps de l'Ouest canadien no 1, se lit comme suit : Raisonnablement bien mûri, raisonnablement exempt de grains endommagés.

Les inspecteurs comparent les échantillons à cette définition et aux échantillons-types qui représentent, aussi exactement que possible, le niveau minimal de qualité prévu pour un grade spécifique. L'échantillon examiné doit être égal ou supérieur à ces ressources; autrement on lui attribue le prochain grade inférieur.

Date de modification :