Dommages causés par la sauterelle et le légionnaire (GAW)

Déscription

Les grains de blé qui sont endommagés par la sauterelle ou le légionnaire sont rongés, habituellement sur les côtés, comme ils sont définis dans la section du blé du Guide officiel du classement des grains.

Méthode d’évaluation

Les dommages causés par la sauterelle ou le légionnaire sont considérés comme facteur objectif de classement avec un pourcentage attribué à chaque grade. Pour évaluer les grains endommagés par la sauterelle ou le légionnaire, l’inspecteur sépare les grains pour déterminer le pourcentage de ces grains endommagés dans l’échantillon. Le nombre de grammes utilisés pour faire l’évaluation est prédéterminé et défini dans le Guide officiel du classement des grains. L’inspecteur applique ensuite les tolérances telles qu’indiquées dans les tableaux des facteurs déterminants des grades figurant dans le Guide officiel du classement des grains.

Il faut faire attention de ne pas confondre les grains endommagés par la sauterelle ou le légionnaire avec les grains cassés. Les grains cassés sont les morceaux de blé qui sont moins des trois-quarts d’un grain entier. Le morceau qui est plus des trois-quarts d’un grain est considéré comme un grain entier, comme il est défini dans le Guide officiel du classement des grains.

Cause

Les sauterelles et les légionnaires mangent certains parties des grains, notamment les extrémités et les côtés. Les légionnaires peuvent causer des tunnels dans les jeunes grains.

Questions sur l’utilisation finale

L’albumen en est détruit et les surfaces ainsi exposées risquent d’être atteintes d’infections fongiques et bactériennes. Des mouchetures et moisissures importantes peuvent recouvrir la surface des grains.

Date de modification :