Mildiousés (MIL KRNL)

Description

Le mildiou, c'est la décoloration grisâtre sur la brosse du grain ou la partie distale du grain. Le mildiou est un facteur de classement visuel. À mesure que les dommages s'aggravent, ils atteignent le grain entier.

Méthode d'évaluation

Le mildiou est un facteur subjectif de classement. La condition globale de l’échantillon est prise en considération et comparée à l’échantillon-type.

Photographies

Photo de grains de blé CWRS atteints de mildiou.
Grains de blé roux de printemps de l'Ouest canadien atteints de mildiou.
Photo des grains de blé mildiousé.
L'échantillon de blé dans cette photo révèle les dommages provoqués par le mildiou sur chaque grain.

Cause

Le mildiou est une maladie fongique qui s’attaque au blé, à l’orge et à plusieurs autres grains. Elle se présente dans les grains non battus, normalement lorsqu’il y a un excès d’humidité.

Il ne faut pas la confondre avec l’oïdium, maladie qui s’attaque aux feuilles, réduisant ainsi le rendement.

Problèmes à l'utilisation finale

Puisque le mildiou est associé à l'altération sur pied et à l'endommagement par germination, il est difficile de différencier complètement les effets qualitatifs de ceux causés par l'endommagement par germination. Le rendement de la farine à la mouture est plus faible à cause de la couleur foncée de la farine. Bien que les dommages modérés provoqués par le mildiou ne constituent apparemment pas un facteur principal de la qualité, ils sont très utiles comme indicateurs de conditions très humides et de l'endommagement potentiel par germination. La décoloration du tégument peut également être une incidence néfaste visuelle sur les aliments transformés comme les céréales pour petit déjeuner.

De plus amples renseignements sur les dommages causés par le mildiou sont accessibles dans le document du Laboratoire de recherches sur les grains qui portent sur les facteurs altérant l’aptitude technologique.

Date de modification :